8 erreurs que font les marques avec Instagram

instagramDepuis ses début en 2010, Instagram a conquis le public et donné aux marques l’opportunité de s’engager avec leur audience et de parler de leur entreprise grâce au pouvoir de l’image. L’application aujourd’hui détenue par Facebook est l’un des réseaux sociaux dont la croissance fut la plus importante en 2014 : aujourd’hui, Instagram compte plus de 300 millions d’utilisateurs. En plus de la croissance impressionnante du réseau, les utilisateurs sont également très engagés avec la plateforme : ils sont près de la moitié à s’en servir et passent en moyenne chacun 21 minutes sur l’application.

Les grandes marques ont rapidement compris le potentiel d’Instagram : une étude montre qu’en 2014, 86% d’entre elles avaient un compte Instagram contre 71% l’année précédente. Instagram est aujourd’hui un réseau incontournable pour une entreprise. Si, comme neuf marques sur dix, vous envisagez de rejoindre ce réseau, mais vous vous demandez quelle stratégie adopter, ou si vous souhaitez améliorer votre présence sur Instagram grâce à des conseils pratiques, voici un article compilant huit des erreurs les plus communes que font les marques débutantes sur le réseau… à retenir pour ne pas les commettre !

Erreur # 1 : elles n’ont pas d’objectifs définis ni de stratégie pour les atteindre

Instagram offre aux marques de nombreux moyens de raconter leur histoire à travers des photographies et des clips vidéo. Le réseau social est idéal pour mettre en valeur les produits utilisés dans les situations de la vie réelle, ou bien pour montrer la progression de quelque chose au fil du temps à travers des photos (comme la construction d’un véhicule ou d’un instrument de musique, les différentes étapes de la fabrication du vin ou de tout autre produit, une recette de cuisine en étapes…). Les séquences vidéo peuvent également répondre à de nombreuses questions. Grâce à l’image, les possibilités de communication sont infinies, mais comme pour tous les autres réseaux sociaux, il faut définir des objectifs dès le début et créer une stratégie qui permette de les atteindre.

Que vous soyez sur Instagram pour accroître la notoriété de la marque, présenter une nouvelle gamme de produits, ou ajouter une dimension humaine à votre marque, chaque élément de contenu que vous publiez sur la plateforme devrait être une valeur ajoutée qui permette d’aider à atteindre les objectifs.

Quelques questions à se poser avant de se lancer : combien d’abonnés viser au bout de 3 mois / 6 mois ? Comment transformer ces abonnés en visites sur le site ? Comment transformer les visites en ventes ? Quel message je souhaite faire passer aux abonnés ?

Erreur # 2 : elles ne publient pas un contenu de qualité

Tout aussi important que d’avoir des objectifs bien définis et une stratégie pour les atteindre, la qualité de votre contenu peut très bien faire la différence entre une présence Instagram qui se remarque et une autre qui passe à côté de la cible.

Prenez le temps de regarder le fonctionnement d’Instagram et d’analyser votre propre comportement sur le réseau. En regardant rapidement les photos, lesquelles attirent votre regard ? Lorsque vous faites une recherche par hashtags, quelles photos piquent votre curiosité ? Quels contenus se démarquent des autres et pourquoi selon vous ?

Vous l’aurez compris, la qualité fait toute la différence. Les utilisateurs font généralement rapidement défiler les contenus et prennent le temps de s’arrêter seulement si une photo retient leur attention. Plus vous mettez l’accent sur la qualité du contenu que vous publiez sur Instagram, plus les utilisateurs seront susceptibles de s’intéresser à votre contenu et de s’engager avec votre compte.

Les contenus sur Instagram ont tendance à avoir une durée de vie supérieure à ceux d’autres réseaux sociaux. Cela signifie que des utilisateurs peuvent toujours avoir accès à votre contenu plusieurs jours après votre publication, voire plusieurs semaines. Dans une étude réalisée par Instagram, on a remarqué que 50% des contenus publiés par les grandes marques mettent plus de 19 heures à atteindre la cible, et 10% des commentaires sont écrits alors qu’un délai de 19 jours est déjà passé.

Erreur # 3 : elles ne publient pas suffisamment ou de manière inconstante

Selon une étude réalisée par l’Union Metrics, les marques publient sur Instagram à hauteur de 1,5 fois par jour. Dans la même étude, on peut voir que les marques qui publient toutes les heures affichent des taux de participation bien supérieurs à la moyenne sur la quasi-totalité de leur contenu. Alors quelle est la bonne fréquence ?

Bien sûr, chaque stratégie est différente et la question de la fréquence de publication doit être abordée et suivie de près. L’idée est de chercher un juste milieu entre la quantité et la qualité, en ne sacrifiant aucune des deux. Il faut aussi éviter de publier 10 fois durant une journée, puis rien le lendemain… Si vous constatez que vous êtes en mesure d’afficher un contenu de qualité 15 fois par jour, il est important de vous en tenir à un calendrier d’affichage semblable par la suite. En effet, dans l’étude réalisée l’Union Metrics, on peut voir que certaines marques ont subi une perte d’abonnés en raison d’une inconstance dans la fréquence d’affichage.

Erreur # 4: elles utilisent mal les hashtags

Les hashtags sont importants sur Instagram car ce sont eux qui permettent ensuite de retrouver le contenu par critères de recherche. Mais mal employés, en trop grande quantité ou trop peu, ils ne vous seront pas d’une grande utilité et peuvent même au contraire vous desservir.

Tout comme sur d’autres réseaux sociaux, les hashtags jouent un rôle important dans le processus de découverte sur Instagram et ils peuvent aider à construire la notoriété des marques. Cependant, il faut envisager l’utilisation des hashtags dans le cadre d’une stratégie de communication approfondie.

Quel est le nombre idéal de hashtags ? Quand il s’agit du nombre optimal de hashtags par publication, on remarque que les messages avec 11 hashtags minimum ont reçu près de 80% d’interaction, alors que ceux qui en utilisent 10 ont reçu 22% d’interaction et ceux qui en utilisent deux en ont reçu 41% (Instagram limite le nombre de hashtags autorisés par publication à 30). Que penser de ces données ?

Ce qu’on remarque surtout, c’est qu’il faut utiliser les hashtags les plus pertinents. Plus le nombre de hashtags augmente sur une publication et plus il y a de possibilités d’augmenter la pertinence du contenu en rapport avec certains mots-clés. On peut très bien utiliser entre 2 et 5 hashtags ou bien 20 si ceux-ci sont très pertinents ! Par contre, utiliser des hashtags qui n’ont pas de rapport avec la publication dans le seul but d’espérer être trouvé sur ces mots-clés dans le moteur de recherche du réseau social est une très mauvaise stratégie car cela peut vous faire perdre beaucoup de crédibilité. Il faut toujours privilégier la qualité et l’authenticité !

Erreur # 5 : elles essayent d’acheter l’engagement des utilisateurs

Qu’on le veuille ou non, l’achat et la vente d’abonnés sur Instagram est un gros business. Si vous n’avez pas beaucoup de temps à consacrer à votre stratégie d’acquisition d’abonnés, Instagram n’est peut-être pas tout à fait le meilleur réseau social pour débuter. Si vous avez besoin d’une bonne raison pour ne pas acheter d’abonnés, en voici une : les faux comptes et spammeurs sont très souvent signalés et de nombreux comptes qui utilisent les méthodes d’achat d’abonnés sont régulièrement signalés et fermés.

La meilleure stratégie d’acquisition d’abonnés demande certes de consacrer du temps à ce réseau social, mais ne comporte pas de grandes difficultés : il s’agit de publier un contenu de qualité et de s’en tenir à un calendrier de publication cohérent.

Erreur # 6: elles ne profitent pas assez de l’engagement de leurs abonnés

Les utilisateurs d’Instagram sont engagés, ils soutiennent les marques et consomment de manière impressionnante. Le réseau social continue à donner aux marques d’énormes possibilités de croissance. Cependant, un utilisateur qui s’engage aujourd’hui ne signifie pas qu’il le sera aussi demain. L’une des manières les plus simples et les plus efficaces pour créer une bonne présence Instagram est de valoriser le contenu de vos abonnés. Vous pouvez encourager l’utilisation d’un hashtag qui concerne votre marque, lors d’un concours photo par exemple. Donnez à vos abonnés la possibilité de diffuser votre message, partager votre contenu, encouragez les à utiliser régulièrement vos hashtags. Ils deviendront ainsi les meilleurs ambassadeurs de votre marque !

Erreur # 7 : elles sont excessivement promotionnelles

Est-ce qu’il y a quelque chose de moins flatteur pour une marque que d’afficher uniquement sur les réseaux sociaux des promotions sur ses produits, tels que : « Réalisez de grandes économies ! », « Profitez de notre livraison gratuite ! », « Achetez notre dernier produit ! ».

Trop de messages promotionnels sur un réseau social apparaissent comme égoïste, paresseux, voire franchement désagréable. Naturellement, il ne s’agit pas de bannir tous les messages qui font la promotion de vos produits ou services, mais ils doivent être publiés avec parcimonie et au bon moment. Les marques qui délivrent des messages de qualité, forts et porteurs de sens, sont celles qui vont avoir le meilleur taux d’engagement de la part de leur public. Quelques idées : présenter visuellement la culture de l’entreprise, ses valeurs…

Erreur # 8 : elles ne sont pas convaincues par le potentiel d’Instagram

Est-ce que j’ai assez de temps pour m’investir dans un nouveau réseau social ? Puis-je rejoindre Instagram si mes produits ne sont visuellement pas très attirants ? Est-ce que j’ai les ressources nécessaires pour créer du contenu de qualité à partager ? Beaucoup de marques se posent ces questions et hésitent avant de s’engager sur Instagram.

Selon une recherche de QI Rival parue en 2015, 38% des spécialistes du marketing ont déclaré qu’Instagram était sans importance, et 20% que ce réseau social avait une importance réduite. Mais comment le réseau social ayant la plus forte croissance, avec l’un des publics les plus engagés, pourrait-il ne pas être important dans votre stratégie ? Nous pensons au contraire qu’il a toute sa place.

En moins de cinq ans, Instagram a réuni 300 millions d’utilisateurs qui publient chaque jour une moyenne de 70 millions de photos et en aiment environ 2,5 milliards. Instagram est loin d’être un réseau sans importance, il peut même constituer la pierre angulaire de votre stratégie sur les réseaux sociaux.

Conclusion

Au cours des quatre dernières années, Instagram est passé d’un réseau social abondant de selfies et des photos de nourriture à une plateforme où les marques peuvent jouer un rôle capital, en racontant des histoires grâce à la photo et la vidéo et en établissant des rapports humains qui les rapprochent de leur public. Les marques qui tirent le meilleur parti d’Instagram sont celles qui affichent un contenu de qualité avec une ligne éditoriale cohérente, et qui ont établi une véritable stratégie. Même les marques dont les produits ou services sont difficiles à mettre en avant visuellement peuvent réellement tirer parti de cet outil. La communauté Instagram est véritablement intéressée par cette proximité avec les marques. Et vous, êtes-vous prêts pour communiquer avec elle ?

 

 Rédacteur invité : Marjolaine Abgrall

The following two tabs change content below.

Nathalie DAOUT

Formatrice Social Media agréée depuis 2006, j'accompagne les TPE et PME dans la mise en place de leur stratégie marketing sur les Médias Sociaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Humain ? * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.